Harcèlement sexuel au travail : lancement de la campagne #UneFemmeSurCinq

Le harcèlement sexuel est une notion clairement définie par le cadre légal, mais par méconnaissance ou craintes, de nombreuses victimes ne font pas valoir leurs droits. Dans une étude publiée en 2014, le Défenseur des Droits mettait déjà en avant qu’une femme sur cinq était victime de harcèlement sexuel au travail au cours de sa carrière. L’année dernière, le Défenseur des Droits, a décidé de mettre en œuvre une grande campagne d’information sur le harcèlement. Cette campagne, intitulée #UneFemmeSurCinq, présentée ce 07 février dans le cadre d’une matinée thématique, sera lancée à la mi-février.

 

5 % seulement des cas de harcèlement sexuel au travail sont portés devant la justice (Source : Défenseur des Droits, mars 2014)

 

Identifier le harcèlement sexuel pour faire valoir ses droits

Où commence le harcèlement sexuel ? Le droit permet-il de sanctionner le harcèlement sexuel ? Comment les acteurs de l’emploi doivent réagir face au harcèlement sexuel ? Autant de questions abordées ce 7 février par le Défenseur des Droits et de nombreux participant.e.s : juristes, acteurs de l’entreprise, associations…

Le Défenseur des Droits nous rappelle que juridiquement, il existe deux formes de harcèlement sexuel : les propos ou comportements à connotation sexuelle non désirés et répétés (propos, remarques, gestes déplacés, envoi de SMS/mails, affichage d’images à caractère sexuel…) ou une pression grave dans le but, réel ou apparent, d’obtenir un acte de nature sexuelle (sollicitation d’acte sexuel en contrepartie d’une embauche, d’une promotion, d’une prime…).

La victime peut être une femme ou un homme, et l’auteur.e : un·e supérieur·e hiérarchique, un·e collègue, un·e client·e ou un·e usager·e du service public… Enfin, il est important de rappeler que la loi protège toutes les personnes qui ont signalé les faits : victimes comme témoins.

Toutes ces informations, sont compilées dans un dépliant accessible et complet publié par le Défenseur des Droits. Au-delà de la définition, le document très pédagogique précise comment réagir pour faire valoir ses droits et les acteurs qui peuvent être sollicités.

Télécharger le dépliant « Vous êtes victime de harcèlement sexuel au travail ? Faites respecter vos droits »

 

#UneFemmeSurCinq

Au-delà d’une affiche et du dépliant, le Défenseur des Droits souhaite relayer la campagne sur les réseaux sociaux et internet : un hashtag #UneFemmeSurCinq pour mobiliser le plus grand nombre et des films de sensibilisation. Ces films sont issus d’un concours lancé en octobre dernier et dont le palmarès a été dévoilé ce 07 février.

Trois films ont été récompensés, avec un premier prix décerné à « Je tu il nous vous elles » (liens ci-dessous) :

 

Prévenir le harcèlement sexuel au travail

 Le Groupe JLO conseille et accompagne les employeurs sur la thématique du harcèlement sexuel, du harcèlement moral, et toutes les formes de violences internes. Notre approche, globale,  s’appuie sur une double expertise dans les domaines de la prévention des Risques Psychosociaux et de la promotion de la diversité (lutte contre le sexisme et promotion de l’égalité F/H).

Nos actions peuvent prendre la forme de diagnostic, de sensibilisation-formation, de cellule d’écoute… un accompagnement qui associe prévention primaire, secondaire et tertiaire.

 

Contacter un.e expert.e du Groupe JLO

Publié le 8 février 2018 dans Diversité

Contact Linkedin Twitter