DRH : quelles attentes face à la réalité du terrain ?

Malgré la transformation digitale et sociétale des entreprises, et malgré les obligations légales et juridiques induites par les nouvelles règlementations et les conflits de valeurs qui pèsent sur les DRH, ceux-ci considèrent que leur fonction s’est considérablement enrichie ces 5 dernières années*. Une fonction qui attire de plus en plus de professionnels issus d’autres secteurs. Quelles sont les motivations des DRH ? Quels enjeux se cache-t-il derrière cette fonction clé ? 

DRH : quelles attentes face à la réalité du terrain ?
*D’après la 3ème édition de la radioscopie des DRH par Cegos – février 2019. 

Les aspirations des DRH… 

Lorsque l’on interroge les DRH et les RRH sur les aspects attractifs de leur fonction, ils citent d’abord leur rôle de conseil auprès des collaborateurs, suivi par : 

  • Leur rôle de partenaire stratégique et d’accompagnement collaborateurs (61%) et au changement (34%) 
  • Leur rôle de négociation avec les partenaires sociaux (33%) 
  • Leur rôle d’expert juridique (20%) 
  • Leur rôle administratif 

Près de 9 DRH sur 10 affirment que leur métier s’est enrichi depuis 5 ans, qu’il est devenu plus stratégique (76% des DRH) et plus intéressant au quotidien (70%). Deux-tiers des sondés envisagent d’occuper encore ce poste dans 5 ans, et la plupart continuent de recommander leur métier. 

… face à la réalité du terrain 

Au quotidien malheureusement, c’est la fonction administrative qui l’emporte et qui occupe un quart du temps des DRH, le conseil auprès des collaborateurs passant au second plan. 76% des professionnels RH interrogés sont surtout accaparés par la mise en place d’accords et 70% perdent du temps à « éteindre les incendies ». 

De plus, les DRH ne sont pas épargnés par les problèmes qu’ils sont censés prévenir. 64% trouvent que leurs horaires de travail ont considérablement augmenté, tandis que 54% n’arrivent pas à déconnecter une fois rentrés chez eux. En cause, un manque de visibilité sur la stratégie de l’entreprise (41%), un manque de vision sociale de la direction (52%) et un manque de liberté de parole auprès de la DG (41%). Résultat, un DRH sur deux déclare agir contre son éthique et ses valeurs, une situation qui les expose fortement aux risques psychosociaux. 

Les enjeux de la fonction RH 

La fonction RH est au carrefour de plusieurs enjeux entre la stratégie de l’entreprise, le climat social et le développement humain. Face aux nouvelles attentes des collaborateurs, les enjeux sociaux prioritaires pour la fonction RH sont : 

  • La prévention des risques psychosociaux et du stress au travail (50%) 
  • Le développement d’un bon dialogue social (48%) 
  • La meilleure conciliation des temps de vie (47%) 

Mais sur le terrain, ils manœuvrent surtout pour accompagner les entreprises dans les réorganisations, les restructurations et la transformation digitale de leur entreprise. Dans ce contexte, le développement des compétences et la fidélisation des talents deviennent des enjeux majeurs. 

Une perte de confiance de la part des collaborateurs 

Pris entre deux feux, les DRH se voient reprocher de ne pas prendre suffisamment en compte le facteur humain, de manquer de transparence et de proximité. Souvent perçus comme le bras armé de la direction, les DRH inspirent une faible confiance à leurs salariés (5,5/10). 

Les salariés sont en attentes d’un DRH de proximité, communicant, qui puissent développer leurs compétences, et moins occupé à gérer les processus administratifs. 

Le Groupe JLO, développeur de QVT 

Depuis 2005, le Groupe JLO accompagne les entreprises et les professionnels des RH dans leur politique de Qualité de Vie au Travail. Diversité, Egalité Professionnelle, Santé au Travail, risques physiques et psychosociaux etc… sont des enjeux importants, vecteurs de performances et d’engagement au sein des organisations. Nos équipes pluridisciplinaires, composées de consultants RH, psychologues du travail et ergonomes vous accompagnent dans la réflexion en amont de vos stratégies sociales jusqu’à la mise en place de plan d’actions ou d’accords QVT. 

Je souhaite me faire accompagner par le Groupe JLO 

Dans un souci d’accessibilité et de clarté, l’écriture inclusive n’est pas utilisée dans cet article. Les termes employés au masculin se réfèrent aussi bien au genre féminin que masculin.

Publié le 17 avril 2019 dans Actualité du groupe

Contact Linkedin Twitter