Les démarches de santé jugées complexes et chronophages par les salariés

Pour un salarié sur deux, les démarches de santé effectuées pour eux-mêmes ou pour un proche occasionnent du stress selon une étude d’Opinion Way*. Le manque de temps en dehors de l’activité professionnelle est la raison de ce stress pour deux-tiers des interrogés. Des démarches jugées complexes par ailleurs pour 75% des salariés ! Du fait du manque de temps, ces démarches sont faites au travail la plupart du temps et prennent en moyenne plus de 13h/an. 

La santé reste malgré tout un sujet tabou : 87% des salariés se sont déjà rendus au travail alors qu’ils se sentaient malades, et 58% avouent l’avoir caché à leur responsable. 

Pourtant les problèmes de santé impactent directement la performance des collaborateurs et par conséquent celles de l’entreprise. Quelles solutions mettre en œuvre pour répondre à ces enjeux et aux attentes de ses collaborateurs ? 

les démarches de santé trop complexes et chronophages

Des démarches santé perçues comme difficiles et chronophages 

De manière générale, un tiers des sondés déclarent qu’ils n’ont pas suffisamment de temps pour s’occuper des démarches de santé pour eux ou leurs proches et que celles-ci sont : 

  • Stressantes dans 50% des cas 
  • Pénibles dans 49% des cas 
  • Complexes dans 42% des cas 

Parmi toutes ces démarches, trois-quarts des interrogés estiment qu’au moins une d’entre elles était complexe et/ou prenait trop de temps comme : 

  • Réaliser un point complet sur la santé d’un proche  
  • Trouver une information fiable sur sa maladie ou son traitement  
  • Réaliser un point complet sur sa santé  
  • Trouver un médecin pour un proche  

La santé des salariés impacte la performance de l’entreprise 

Il n’est plus à démontrer que l’état de santé d’un collaborateur influe sur sa concentration et sa productivité. Sujet très tabou en France, où la culture du présentéisme reste forte, les situations où l’état de santé nuit à la performance du collaborateur se multiplient : 

  • 19% déclarent venir souvent au travail lorsqu’ils se sentent malades (et 40% de temps en temps) 
  • 17% déclarent être souvent fatigués pour travailler correctement (37% de temps en temps) 
  • 10% sont souvent préoccupés par l’état de santé d’un proche et 12% par son propre état de santé 
  • 10% cache souvent à leur responsable qu’ils sont malades 

Chaque année plus de 13h de travail sont passés à effectuer des démarches de santé : 

  • 3h54 sont passés pour se renseigner sur les symptômes d’un proche 
  • 3h51 pour se renseigner sur ses propres symptômes 
  • Plus de 10h en moyenne pour chercher et prendre un rdv chez le médecin (pour soi-même ou un proche) 

Des situations qui entraînent l’absence des collaborateurs 

Par ailleurs, les situations de santé peuvent également pousser les collaborateurs à s’absenter du travail : plus de la moitié d’entre eux se sont absentés au moins une fois au cours des 12 derniers mois : 

  • Pour quitter le travail / ne pas aller travailler et se rendre chez le médecin ou à un examen médical (30% en moyenne) 
  • Pour quitter le travail / ne pas aller travailler et accompagner un proche ou un enfant à un rendez-vous médical (18% en moyenne) 
  • Pour quitter le travail / ne pas aller travailler et se reposer (15%) 

Les entreprises peu attentives à la santé de leurs collaborateurs 

Pour 66% des salariés, les entreprises en général ne sont pas attentives à l’état de santé des collaborateurs. A peine plus de 50% d’entre eux estiment que leur supérieur y porte attention. A l’inverse presque deux-tiers estiment que les collègues de travail restent attentifs. 

Les entreprises ont tout intérêt à développer des solutions et mettre en place des services. 71% des salariés sont intéressés par au moins un service d’accompagnement santé : 

  • 46% pour un service facilitant la recherche d’un médecin 
  • 43% pour un service de consultation à distance ou téléconsultation 

Au-delà du gain de performance, une politique de santé au travail permet également d’améliorer son image de marque (pour 87% des sondés) et de fidéliser ses équipes (pour 80% des sondés). 

Le Groupe JLO, s’engage pour la Qualité de Vie au Travail 

En tant que signataire de la charte de la parentalité, et labellisé Diversité et Egalité professionnelle, le Groupe JLO prend pleinement en compte la question de la conciliation des temps de vie : aménagement d’horaire, jours d’usage, télétravail, droit à la déconnexion, autorisation d’absences rémunérées pour les examens médicaux ou sociaux obligatoires dans le cadre d’une grossesse ou d’une adoption… 

Dans un souci d’accessibilité et de clarté, l’écriture inclusive n’est pas utilisée dans cet article. Les termes employés au masculin se réfèrent aussi bien au genre féminin que masculin.
Contact Linkedin Twitter