Les Français, sceptiques face au flex-office et au co-working

71% des Français actifs n’ont jamais entendu parler du flex-office selon le baromètre d’Opinion Way et CD&B*. Parmi ceux qui connaissent ce mode de travail, peu semblent s’y intéresser, quand ils n’en ont pas une image négative. Tout au mieux les Français pensent que le co-working n’est adapté qu’à certaines entreprises, voire que c’est une mode vouée à disparaître.

Ces nouvelles méthodes de travail très à la mode seraient-elles finalement loin des attentes et de la réalité des Français actifs ?

Les Français, sceptiques face au flex-office et au co-working - Groupe JLO

*Baromètre 2017 de la relation entre l’environnement de travail et le bien-être des salariés. Enquête réalisée en novembre 2016 auprès de 1056 salariés de bureau d’entreprises de 100 personnes et plus.

Des modes de travail très classiques

Si dans les entreprises de plus de 100 salariés, 72% des collaborateurs déclarent travailler dans des espaces partagés (hors co-working), ils travaillent en fait dans des bureaux fermés individuels (22%), avec moins de 5 personnes (28%) ou plus (9%). Au final seul un tiers des salariés travaillent dans un véritable open-space et à peine 7% en co-working.

L’espace de travail influe sur le bien-être et l’engagement des collaborateurs, mais également sur les critères suivants, selon les salariés :

  • La capacité à se concentrer
  • La convivialité
  • La façon de travailler
  • La capacité à collaborer entre collègues ou en équipe
  • La confidentialité / le respect de l’intimité etc…

Les évolutions des espaces de travail

Au cours des 5 dernières années, les actifs français estiment que la qualité de leur espace de travail s’est :

  • Améliorée pour 23%,
  • Détériorée pour 29%,
  • N’a pas changé pour 48%

De même les salariés ne sont que très peu consultés sur l’aménagement de l’espace de travail. 58% n’ont jamais été consultés à l’occasion d’une rénovation, d’un déménagement ou dans le cadre de l’amélioration des conditions de travail. Pourtant lorsque c’est le cas, 81% des salariés ont vu leurs remarques prises en compte.

Co-working / desk-sharing, des innovations peu adaptées à la réalité ?

Le co-working, souvent présenté comme une future révolution jouit d’une forte notoriété (77% des répondants en ont entendu parler), mais il ne concerne que peu de salariés. Ce sont 86% des interrogés qui ne le pratiquent pas et 17% n’y voient même aucun avantage particulier.

Pourtant selon les salariés qui y voient des avantages, les effets positifs peuvent être nombreux comme  …

  • Rencontrer des salariés d’autres entreprises
  • Limiter les transports / travailler près de chez soi
  • Casser la monotonie en étant dans un espace de travail différent (voire de meilleure qualité que dans son entreprise)

…mais également des inconvénients comme le risque d’être mis à l’écart dans l’entreprise, l’accès limité aux informations, la perte d’attachement à son entreprise, ou de ne pas avoir de poste de travail attribué

Le flex-office et le desk-sharing ne bénéficient pas de la même image, puisque ce sont respectivement plus de 65% des salariés  qui n’en ont jamais entendu parler. Seul un tiers des répondants a une bonne image du flex-office, et plus de la moitié ont une image négative du desk-sharing et ne sont pas favorables à sa mise en place.

Parmi les avantages de ce mode de travail, les 13% de pratiquants citent :

  • La souplesse dans l’organisation des équipes
  • le choix de son lieu de travail en fonction de ses besoins ou de son humeur
  • Les échanges et le travail en équipe

Les inconvénients principaux restent l’attachement des salariés à leur bureau personnel, le sentiment de dépersonnalisation et d’être interchangeable, la difficulté du travail en équipe et du management de par la dispersion des équipes.

Le Groupe JLO vous accompagne dans l’étude ergonomique de vos projets

En tant qu’acteur majeur de la Qualité de Vie au Travail, les équipes d’ergonomes du Groupe JLO vous accompagne dans la mise en place de vos projets d’aménagement des lieux de travail. A travers notre diagnostic, nous étudions les besoins de votre entreprise et de vos collaborateurs afin de déterminer l’environnement de travail adapté.

Je souhaite réaliser une étude ergonomique

Dans un souci d’accessibilité et de clarté, l’écriture inclusive n’est pas utilisée dans cet article. Les termes employés au masculin se réfèrent aussi bien au genre féminin que masculin.

Publié le 18 janvier 2019 dans Actualité du groupe Qualité de vie au travail

Contact Linkedin Twitter