L’intégration des personnes handicapées, un enjeu de RSE

L’emploi des travailleurs handicapés est un enjeu de société. Il s’inscrit pleinement dans la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et participe à la Qualité de Vie au Travail et à la performance des entreprises. Le rapport « Engagement des entreprises pour l’emploi des travailleurs handicapés », réalisé par France Stratégie en avril 2018, présente une synthèse de ces enjeux, identifie des bonnes pratiques, et établit plusieurs recommandations.

 

RSE : Responsabilité Sociétale des Entreprises

Ces dernières années, l’insertion des personnes en situation de handicap s’est plutôt améliorée, mais avec un taux d’emploi de 3,4% (données DARES, 2016), le taux légal de 6% est encore loin d’être atteint.

 

Le handicap comme facteur de performance

L’intégration des personnes en situation de handicap et plus généralement les politiques de diversité ont des effets positifs sur la compétitivité des entreprises. Ce facteur de performance méconnu ou sous-évalué est pourtant :

  • un critère différenciant pour les clients et les donneurs d’ordre en termes d’image de marque par exemple ;
  • un facteur d’innovations par l’amélioration des processus de management et de communication entre les collaborateurs ;
  • un investissement professionnel, l’impact positif du handicap en termes de motivation au travail et d’engagement n’est plus à prouver.

Toutefois l’intégration des personnes en situation de handicap reste pénalisée par :

  • les stéréotypes et les préjugés ;
  • le coût perçu, alors que la plupart des travailleurs en situation de handicap n’ont pas besoin d’un aménagement de travail spécifique ;
  • le faible niveau de qualification des travailleurs handicapés (près de 80 % des demandeurs d’emploi handicapés ont un niveau inférieur ou égal au CAP/BEP -DARES, 2012) ;
  • la complexité et la lourdeur des dispositifs règlementaires.

Des initiatives pour développer l’emploi des travailleurs handicapés

A partir d’entretiens avec une quarantaine d’acteurs de l’emploi de personnes handicapées (institutionnels, associations, entreprises) le rapport de France Stratégie a identifié plusieurs bonnes pratiques comme : 

  • favoriser l’accès des travailleurs handicapés à la formation, en ayant recours par exemple à l’alternance ou à des dispositifs de formation réguliers ;
  • mieux accueillir les collaborateurs handicapés, en facilitant la rencontre employeurs-personnes handicapées via les salons et forum, en sensibilisant le personnel, mais aussi en adaptant le travail (rythme de travail, télétravail, accessibilité physique et numérique) ;
  • reconnaître et valoriser les entreprises handi-accueillantes par les outils de pilotage de la RSE comme les systèmes de référentiels* : le label diversité (délivré par l’Afnor depuis 2008), la charte d’engagement volontaire : charte de la diversité en entreprise, les trophées et récompenses (trophées de l’APAJH des « Entreprises citoyennes », le prix KLESIA « Accompagnement et handicap », le prix ORCIP « Acteurs Economiques et handicap ») permettent aux entreprises de mettre en avant leur engagement ;
(*) Le handicap dans les principaux référentiels RSE : le référentiel GRI (G4), la norme internationale ISO 26000, les objectifs de développement durable (ODD), la norme française : NF X50-783 « Accessibilité et inclusion des personnes handicapées – Organismes handi-accueillants – exigences et recommandations pour l’inclusion des personnes handicapées dans les organismes »)
  • établir des coopérations entre grandes entreprises et PME pour mutualiser les savoirs et partager les bonnes pratiques ;
  • agir par l’achat responsable en intégrant des activités du milieu adapté sur la chaîne d’approvisionnement de l’entreprise ;
  • construire des co-entreprises : milieu ordinaire –milieu adapté, comme des joint-ventures sociales permettant à la fois la coopération et l’échange de compétences (citons par exemple l’entreprise adaptée Log’ins détenue à 51 % par l’association Ares et à 49% par XPO Logistics);
  • développer des outils professionnels universels en repensant la façon de concevoir les outils mis à disposition des travailleurs handicapés ;
  • combattre les stéréotypes, par la sensibilisation, la formation, la communication externe et la publicité.

Les recommandations de la Plateforme RSE

  • Contribuer à la formation des travailleurs handicapés: stages, partenariats locaux, parrainage. Mais aussi en identifiant les compétences recherchées par les entreprises pour favoriser l’insertion professionnelle des personnes handicapées.
  • Faciliter le recrutement de travailleurs handicapés en encourageant la création de bourses d’emploi, en accompagnant les PME avec un interlocuteur unique par bassin d’emploi.
  • Mieux agir pour l’accueil et le maintien dans l’emploi des travailleurs handicapés, en sensibilisant et formant les acteurs concernés.
  • Reconnaître les entreprises handi-accueillantes, en valorisant les entreprises qui ont développé une approche globale ambitieuse.
  • Inscrire la question du handicap dans le dialogue entre parties prenantes, en associant aussi les travailleurs handicapés ou les organisations, et les acteurs du dialogue social.
  • Soutenir l’innovation sociale, en créant des passerelles entre PME – grandes entreprises – associations, pour favoriser le maintien dans l’emploi ou bien entre entreprises du milieu ordinaire et entreprises du secteur de l’emploi protégé ou adapté.

L’emploi des personnes handicapées, un engagement RSE du Groupe JLO

De par son positionnement, le Groupe JLO a dès sa création, mis en œuvre une politique volontariste d’insertion des personnes en situation de handicap. En 2017, son taux d’emploi atteint 12,33% (pour une obligation légale de 6%) (Lire notre article à ce sujet). Pour le Groupe JLO, l’emploi des personnes en situation de handicap s’inscrit dans ses engagements RSE sur le plan de l’égalité des chances et de la diversité et permet également de faire de ses actions internes un laboratoire d’innovation sociale au service du développement de la Qualité de Vie au Travail.

 

Découvrir nos engagements

Dans un souci d’accessibilité et de clarté, l’écriture inclusive n’est pas utilisée dans cet article. Les termes employés au masculin se réfèrent aussi bien au genre féminin que masculin.

 

Publié le 19 novembre 2018 dans Handicap Qualité de vie au travail

Contact Linkedin Twitter