#SexismePasNotreGenre

bandeau-sexisme-pas-notre-genre

Le gouvernement a lancé le Plan d’actions et de mobilisation contre le sexisme contenant une grande campagne de communication et l’invitation des citoyens à y participer.

Les manifestations du sexisme au travail

Le sexisme regroupe à la fois des croyances et des comportements. Ses manifestations sont très diverses : des formes à l’apparence anodines (stéréotypes, « blagues », remarques) jusqu’aux plus graves (discriminations, violences, …).

« Les femmes perçoivent le travail comme un environnement particulièrement propice à l’expression du sexisme. Près d’une femme active sur deux a déjà subi des remarques, des propositions ou actes très déplacés de la part d’un client ou d’un collègue », Laurence Rossignol, Ministre des Familles, de l’enfance et des droits des femmes, 1er plan interministériel en faveur de l’égalité professionnelle lancé à l’occasion de la 4e semaine de l’égalité professionnelle.

Selon une enquête menée par l’institut CSA : les milieux professionnels et scolaires sont les principaux lieux où les femmes sont victimes d’une injustice ou d’une humiliation :

Pour ne pas avoir à affronter des propos ou comportements sexistes, 63 % des femmes ont modifié leur comportement, 48% évitent de porter certaines tenues vestimentaires.

Consulter l’étude du CSA dans son intégralité.

La DARES a publié également des statistiques officielles le 8 septembre dernier, selon lesquelles, après la profession et l’âge, le genre est l’un des principaux facteurs de discrimination évoqué par les personnes victimes de comportements hostiles au travail.

« Parmi les victimes de comportements hostiles, les femmes qui exercent des fonctions de supervision, travaillent dans l’industrie, sur des chantiers ou en déplacement ou sont exposées à de multiples nuisances physiques associent plus souvent ces comportements hostiles à leur sexe. »( DARES analyses, septembre 2016, issu de l’enquête Conditions de travail )

Elisabeth Algava de la DARES conclue : « Accroître la mixité des emplois pourrait donc contribuer à prévenir la survenue de ces comportements sexistes. »

Consulter l’analyse de la DARES dans son intégralité.

Même le « world economic forum » s’est saisi du sujet du sexisme sous l’angle économique : « Sexism is bad for the economy. »

La lutte contre le sexisme inscrite dans la loi

La loi Rebsamen du 17 août 2015 a introduit le sexisme dans le code du travail : l’article L.1142-2-1 du code du travail stipule que “nul ne doit subir d’agissement sexiste, défini comme tout agissement lié au sexe d’une personne, ayant pour objet ou pour effet de porter atteinte à sa dignité ou de créer un environnement intimidant, hostile, dégradant, humiliant ou offensant”. La loi Travail du 8 août 2016 prévoit également que le règlement intérieur devra obligatoirement rappeler l’interdiction de tout agissement sexiste.

Par ailleurs, la lutte contre le sexisme est incluse dans l’article L. 4121-2 du code du travail (alinéa 7) qui énumère les mesures de prévention que l’employeur doit mettre en œuvre sur le fondement des principes généraux de prévention, à côté des faits de harcèlement .

Le contenu du Plan gouvernemental

Le Plan d’actions et de mobilisation contre le sexisme invite l’ensemble des citoyennes et des citoyens à agir et à réagir, en proposant des initiatives qui font reculer le sexisme, en rejoignant la mobilisation et en témoignant de leurs expériences du sexisme. Mais aussi en soutenant la campagne #SexismePasNotreGenre sur les réseaux sociaux, et en partageant des visuels et expériences sur le sexisme et les réponses à apporter.

Enfin, pour lutter contre le sexisme ou les discriminations à l’égard des femmes au travail, le gouvernement annonce quelques mesures :

  • Création de fiches réflexes à destination de tous les acteurs et les actrices des secteurs public et privé ainsi que des salariées victimes dans le cas de situation de harcèlement sexiste ou sexuel ;
  • Information des employeurs sur la nouvelle interdiction de l’agissement sexiste ;
  • Sensibilisation du service public de l’emploi aux freins spécifiques rencontrés par les femmes victimes de violences

Parmi les mesures annoncées, la possibilité pour les entreprises de faire labelliser leurs initiatives afin de lutter contre le sexisme. Nous y reviendrons prochainement …

Suivez-nous

Contactez-nous

Offre

  • Salon
  • Site web
  • Moteur de recherche
  • Réseaux sociaux
  • Presse
  • RDV commercial
  • Déjà client
  • Autres
Contact Linkedin Twitter