Comment maintenir un collectif de travail en santé et efficacité ?

Crise du Covid-19, Regards d’experts

Par Dorothée Metta et Stéphane Roose

Comment maintenir un collectif en santé et efficacité ? Dorothée METTA, Responsable d’activité santé au travail et Stéphane ROOSE, Directeur Associé du Groupe JLO nous apportent leur réflexion.

Les conséquences de la crise du Covid-19 qui impacte la terre entière et nos organisations en particulier, sont nombreuses. Les collectifs de travail sont pour leur part, bouleversés par un fort absentéisme, une augmentation des distances de travail, une variation forte de la charge de travail, un management bousculé et enfin des agendas et des projets chamboulés.

Premier levier de prévention tertiaire : écouter, échanger, soutenir

Pour mieux accompagner les collectifs de travail en santé et en efficacité, nous proposons dans un premier temps des actions autour de l’écoute et de l’accompagnement. Ecouter, échanger, soutenir, autant d’actions utiles pour permettre aux collectifs de travail de supporter cette crise. Des outils existent et des solutions sont notamment proposées par le Groupe JLO en matière de prévention tertiaire.

Multiples outils de prévention secondaires 

Second pilier de cet accompagnement, la capacité à travailler à distance et à rester en veille est primordiale selon nous. Une bonne évaluation de la charge de travail de chacun est essentielle, surtout quand on est à distance, et cela peut passer par des espaces de discussions sur le travail (TOP). Encore faut-il bien distinguer entre charge prescrite, charge réelle et charge subjective. Le manager doit s’attacher par exemple à maintenir les activités critiques et stratégiques en fonctionnement et a minima en veille. Le développement de la polyvalence ou la réalisation d’une cartographie des activités critiques seront précieux pour l’encadrement. Et pour favoriser cette coopération, la création de binômes ou l’aménagement de pauses café virtuelles sauront montrer leur efficacité. Les exemples de bonnes pratiques pour rester en veille, s’informer ou se former ne manquent pas. En bref des outils utiles pour travailler en prévention secondaire et aider les équipes à affronter cette période critique.

Se projeter dans l’après … les leviers de la prévention primaire

Pour clore ce propos, il est utile d’explorer quelques pistes pour préparer l’après-crise et identifier les thèmes qui pourront faire l’objet de discussions et de débats, dans le cadre d’un dialogue social nourri et concret. Parmi ces thématiques, le cadre de référence de l’entreprise doit permettre à celle-ci de faire face, quelle que soit la situation. Par exemple, comment pouvons-nous ajuster les règles et les contraintes ? Favoriser l’autonomie des collectifs de travail, par exemple en donnant des marges de manœuvre sur le comment, permet de s’adapter plus rapidement selon nous. La question des échanges dans l’entreprise, au sein et entre les collectifs de travail, sera utilement mise en débat, voir négociée dans le cadre d’accord sur la Qualité de Vie au Travail par exemple. Il serait dommage aussi de ne pas capitaliser sur toutes les bonnes réactions et initiatives qui émergent pendant cette crise.

La situation des effectifs des entreprises participants à nos webinars est éclairante sur le contexte que nous vivons : une forte majorité de télétravailleurs, animés par un sentiment d’inquiétude en lien avec soit de la sous-activité ou de la sur activité et bien souvent de la désorganisation.  

Le Groupe JLO réaffirme sa position d’acteur majeur de la Santé au travail et propose d’autres webinars pour accompagner ses client dans ce contexte de crise.

Suivez-nous

Contactez-nous

Offre

  • Salon
  • Site web
  • Moteur de recherche
  • Réseaux sociaux
  • Presse
  • RDV commercial
  • Déjà client
  • Autres
Contact Linkedin Twitter