« L’âge » au cœur de la Semaine européenne de la sécurité et de la santé au travail

L’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA) organise chaque année une semaine de sensibilisation qui s’adresse à la fois aux entreprises, aux acteurs de la santé et de la sécurité au travail, et aux travailleurs eux-mêmes. L’édition 2017 de la Semaine européenne de la sécurité et de la santé au travail se déroule du 23 au 27 octobre. Son objectif : diffuser de bonnes pratiques pour un travail durable, dans des conditions plus sûres et plus saines à tout âge.

 

L’âge médian des travailleurs est 41 ans en France, 42,2 ans en UE*

Un vieillissement marqué des travailleurs en Europe

En 2030, on estime que les travailleurs âgés de 55 à 64 ans représenteront environ un tiers de la main-d’œuvre en Europe. De plus, avec le recul de l’âge de la retraite dans beaucoup de pays, un allongement de la vie professionnelle est à prévoir. Mais aujourd’hui, en moyenne les travailleurs quittent le marché du travail à 61 ans, souvent avant l’âge officiel de la retraite (fixé en moyenne à 65 ans en Europe, source : EU-OSHA, 2017).

En France, un tiers des travailleurs âgés de 50 ans et plus, pense que le travail affecte leur santé (33,67% en France contre 26,87 % en moyenne pour l’UE)**.

«Être bien sur les lieux de travail quel que soit l’âge».

En 2016, une campagne européenne «Être bien sur les lieux de travail quel que soit l’âge» a été lancée pour sensibiliser aux enjeux de la santé et de la sécurité au travail en lien avec le vieillissement des travailleurs (voir le Site internet).

Les enjeux sont importants car avec l’allongement de la vie professionnelle, les risques sont accrus en matière de santé, surtout pour les travailleurs avec un travail manuel ou avec des rythmes atypiques.

Un travailleur sur trois pense qu’il ne sera pas capable de faire le même travail lorsqu’il aura 60 ans (33,25% en France contre 21,69 en UE)**.

A travers cette campagne, l’Agence européenne souligne l’importance d’agir pour la prévention de l’incapacité, mais aussi la réadaptation et le retour au travail.

* Source : Eurostat 2015.

** Source : European Working Conditions Survey, 2015

 

Prévenir la désinsertion professionnelle

JLO emploi est une expertise du Groupe JLO dédiée à la prévention de la désinsertion professionnelle.

L’équipe d’experts  pluridisciplinaire (Ressources Humaines, psychologues du travail, ergonomes, sociologues) se donne pour objectif d’anticiper le risque d’inaptitude, de développer l’employabilité, de favoriser l’évolution de carrière au sein de l’entreprise ou encore d’identifier de nouvelles compétences.

En savoir plus sur la prévention de la désinsertion professionnelle par JLO Emploi

 

Contact Linkedin Twitter