Absentéisme : la hausse des arrêts pour des raisons autres que la maladie

En 2018, 43% des personnes ont été en arrêt de travail pour un motif autre que les congés ou les RTT, soit une hausse de deux points depuis 2017 selon une enquête IFOP*. Parmi elles, 16% ont eu recours à un arrêt maladie pour d’autres raisons que leur santé. Transport, fatigue, démotivation, quelles sont les principales raisons d’absence des collaborateurs et quelles sont les solutions pour les prévenir ? 

Absentéisme : la hausse des arrêts pour des raisons autres que la maladie
*Enquête IFOP pour RH Securex réalisée en 2017 auprès d’un échantillon de 1 291 personnes.

Solliciter des arrêts maladie pour des raisons autres que la santé 

Parmi les principales raisons d’arrêt maladie autres que la santé, les sondés évoquent en premier lieu : 

  • L’absence de motivation, la lassitude ou une fatigue mentale liée au travail (21%) 
  • Une situation d’ordre privée comme un enfant malade ou le décès d’un proche (21%) 
  • Une convenance personnelle (15%) 
  • Une situation conflictuelle avec un collaborateur ou la hiérarchie (12%) 

Une absence de motivation qui se ressent particulièrement chez les professions intermédiaires (35%), le secteur des services aux particuliers (31%) et dans la région parisienne globalement (34%). Les situations d’ordre privée concernent logiquement davantage les foyers de 5 personnes et plus (44%), les communes rurales (33%) et les entreprises entre 500 et 999 salariés (40%). 

La durée des arrêts de travail (pour motif autre que les congés) reste plutôt stable comparé à 2017 avec : 

  • 6% d’arrêts d’une journée
  • 15% d’arrêts entre 2 et 4 jours
  • 8% entre 5 et 10 jours
  • Et 14% de plus de 10 jours

Transport, stress et fatigue 

Les embouteillages, les accidents et plus généralement les difficultés entraînant un temps de transport supplémentaire ont un impact négatif réel sur la santé psychologique et physique des collaborateurs. Les sondés déclarent avoir déjà ressenti à cause des transports : 

  • De la fatigue physique (72%) 
  • Plus de stress (68%) 
  • Une lassitude morale (65%) 

Des trajets qui remettent en question l’équilibre des temps de vie pour plus de la moitié des actifs, qui augmentent leurs dépenses dans 40% des cas et qui peuvent affecter les rendez-vous professionnels. 

Les solutions mises en place par les employeurs 

Peu conscientes de ces enjeux, la plupart des entreprises n’ont pas mis en place de solutions d’aménagement du travail pour pallier ces problèmes. Moins d’une entreprise sur deux (48%) a mis en place au moins une solution parmi : 

  • Un aménagement des horaires (28%) 
  • La possibilité de travailler sur différents sites (20%) 
  • Le télétravail (18%) 
  • Des solutions de co-voiturage (15%) 

Parmi les bénéfices perçus du télétravail, les sondés citent dans l’ordre : 

  • La réduction voire la suppression du temps de trajet 
  • Le meilleur équilibre des temps de vie 
  • La baisse du stress 

Le Groupe JLO, développeur de QVT 

Avant-gardiste, le Groupe JLO a toujours su faire preuve d’innovation dans sa politique de Qualité de Vie au Travail. Depuis plusieurs années déjà le télétravail a été instauré au sein du Groupe. Afin de préserver l’équilibre des temps de vie, nous avons également appliqué le droit à la déconnexion de chacun en désactivant les serveurs de messagerie le week-end et la semaine de 20h à 7h. 

Spécialistes de la prévention de la désinsertion professionnelle, nos équipes vous accompagnent également dans vos problématiques d’absentéisme et de maintien en emploi. L’application léa « Lien Ecoute Accompagnement » développée par nos soins, permet de garder le lien avec vos collaborateurs en arrêt longue durée et de préparer leur retour à l’emploi de manière efficace

Je souhaite tester léa 

Dans un souci d’accessibilité et de clarté, l’écriture inclusive n’est pas utilisée dans cet article. Les termes employés au masculin se réfèrent aussi bien au genre féminin que masculin.

Suivez-nous

Contactez-nous

Contact Linkedin Twitter